plan du site | recherche
 
 
 Accueil  Sommet  Média  OTAN  Roumanie  Bucarest 
 
 Accueil > Média > Centre de presse > Nouvelles
 
Arriere

La première conférence de l'OTAN après le Sommet de Bucarest

Dans sa première conférence de presse d'après le Sommet de Bucarest, le Porte parole de l'OTAN, James Appathurai, a parlé des résultats positifs de la réunion à haut niveau en ce qui concerne l'élargissement de l'Alliance et le bouclier anti-missile de l'OTAN, qui sera complémentaire à celui américain. Les Etats invités au Sommet de Bucarest à adhérer à l'OTAN, la Croatie et l'Albanie ont reçu aujourd'hui même une lettre suite à laquelle ils ont été invité à commencer officiellement les discussions pour l'adhésion. "Il y a quelques minutes le Secrétaire Général de l'OTAN a envoyé une lettre aux Ministres des Affaires Etrangères de l'Albanie et de la Croatie et les ont invité à envoyer une délégation pour ouvrir les discussions officielles d'adhésion" a déclaré James Appathurai. Celui-ci a expliqué que les discussions vont durer pour plusieurs semaines et vont s'achever avec un protocole d'adhésion. L'Albanie et la Croatie vont devoir déposer les instruments de ratification aux Etats Unis, le dépositaire du Traité de Washington par lequel les fondements de l'Alliance ont été mis. Le document sera ratifié aussi par les 26 Etats membres de l'OTAN. Celle-ci est une procédure technique et personne ne peut anticiper combien de temps il va falloir, a déclaré le porte parole de l'OTAN.

James Appathurai a parlé aussi de la Macédoine, restée encore aux portes de l'Alliance après le Sommet de Bucarest. Le Porte parole a affirmé qu'il est au courant de la déception de la population de la Macédoine et a renforcé la décision de l'OTAN de Bucarest qu'une invitation d'adhésion sera adressée à la Macédoine une fois que son nom sera reglé avec la Grèce.

(Source: Radio Romania Actualitati)